Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Glazik, mon avis, Made in France et authentique ! Episode 4 !

Le Glazik, mon avis, Made in France et authentique ! Episode 4 !

 

 

 

 

Le Glazik !

 

 

 

Je suis juste FAN de cette marque bretonne et familiale ( et oui ils existent depuis 1928, bientôt 100 ans !) !

 

Découverte au hasard d'une collaboration comme vous avez pu le voir dans les précédents "épisodes", elle m'accompagne au fil des saison, une qualité toujours au rendez-vous et un côté authentique qui n'est plus à discuter !

 

Cette fois-ci c'est la veste Alice que je vais vous présenter ! 

 

 

 

 

C'est une veste que je qualifierais d'entre saison, son col droit pour "couper le vent" peut aussi être porté replié vers l'intérieur quand il fait meilleur ou avec une écharpe par exemple :

 

 

 

 

Pour l'aspect c'est une veste matelassée à l'extérieur et délicatement velouté à l'intérieur, ce qui lui donne un confort appréciable et doux ! Je valide ses grandes poches dans lesquelles tien mon téléphone, mes clefs, mouchoirs...

 

Bref pas besoin de prendre un sac à main pour les trajets du quotidien, les poches suffisent !

 

 

 

 

Autre détail qui pour moi est très appréciable, ses boutons ! Et oui je suis FAN des boutons Le Glazik, ici ils sont nacrés et le fameux marin emblème de la marque qui y est gravé !

 

 

 

 

Les coutures sont au top, la qualité est là !

 

Petit "TOTAL LOOK" Le Glazik :

 

 

 

Le Glazik, mon avis, Made in France et authentique ! Episode 4 !
Le Glazik, mon avis, Made in France et authentique ! Episode 4 !
Le Glazik, mon avis, Made in France et authentique ! Episode 4 !

 

 

 

Il est composé de la veste Alice, du pantalon Laponie couleur "Fleury", et du pull tricoté Eos, simple, efficace !

 

Pour l'écharpe c'est une écharpe qui vient de chez La Fabrique d'écharpe dont je vous avais parlé l'an dernier.

 

Un look qui est donc 100% Made In France !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article